top of page

Santosha, le contentement ou l'acceptation

"Grâce à la joie il y a l'aboutissement incommensurable du bonheur". Patanjali, Yoga sutras. Pour être heureux, il suffirait donc d’accepter chaque chose, situation ou personne telles qu'elles sont, et non pas telles que nous les voudrions.


Dans le yoga, Santosha, fait partie des cinq nyamas, attitude, positionnement mental que nous devrions adopter en chacun de nous.

Santosha veut dire contentement, de ce qui est, de ce qui arrive, de ce qui vient.

“Garder l’esprit dans une seule direction, être toujours content et ne jamais ressentir de regret pour quoi que ce se soit est ce qui est considéré comme étant Santosha. Si le Santosha est pratiqué, une joie immense est atteinte.” Pattabhi Jois - Yoga Mala


"Sur le tapis de yoga, l’on pratique Santosha en acceptant son manque de mobilité, d’équilibre ou de force dans une posture tout en explorant cette Limite pour la repousser en douceur (Ahimsa), sans se leurrer (Asteya) et sans aucune attente (Aparigraha) mais avec beaucoup de détermination (Tapas). Dans la vie quotidienne, la pratique de Santosha implique d’abord à pendre l’entière responsabilité de notre réaction aux situations.

Cela signifie simplement accepter et d’apprécier ce que nous avons et ce que nous sommes déjà.

Une bonne façon de pratiquer Santosha est de cultiver une attitude de gratitude face à tout ce qui nous arrive. Dans toute situation, aussi déplaisante soit-elle, il n’en tient qu’à nous de trouver une raison de rendre grâce. " C. Clément


“Celui qui sait se contenter sera toujours content.” Lao Tseu.

5 vues0 commentaire